Les chatons blancs du Saule Kilmarnock

Le saule comprend environ 350 espèces. Le saule Kilmarnock (Salix caprea « Kilmarnock » ou « Pendula ») en est une forme horticole pouvant convenir aux petits jardins…

Description

C’est un ravissant petit arbre pleureur au feuillage caduc que l’on peut installer en isolé, en massif ou au bord d’une pièce d’eau.

C’est un ravissant petit arbre pleureur au feuillage caduc que l’on peut installer en isolé, en massif ou au bord d’une pièce d’eau.

 

Un des atouts de cet arbuste est sa jolie floraison hâtive apparaissant avant le feuillage en février mars. Les boutons floraux (fleurs mâles) se présentent d’abord sous forme de gros chatons blancs et soyeux d’une grande délicatesse, qui virent progressivement au jaune pâle (couleur des étamines).

 

En été, le feuillage du saule marsault est vert profond, argenté au revers, sa forme pleureuse reste attractive en cette saison de l’année. En automne, les feuilles prennent, avant de tomber une jolie couleur dorée. Il sera très beau également en hiver, habillé de givre…

 

 

Sa taille à maturité dépendra de la hauteur du saule marsault sur lequel il a été greffé. Ce qui permet facilement de l’adapter à votre propre jardin lors de l’achat. Il sera plus ou moins haut, plus ou moins large selon la façon dont vous taillerez ses branches (au printemps après la floraison). Idem pour le feuillage qui sera plus ou  moins dense selon la taille. Personnellement j’aime la taille en transparence… Vous laisserez les branches au sol ou bien les couperez plus court pour un effet « parasol ».

 

Plantation et entretien

Assez tolérant, le saule pleureur nain Kilmarnock ne demande qu’un sol frais. Plantez-le au printemps, au soleil ou à mi-ombre. Épargnez-lui les vents trop violents qui pourraient endommager le point de greffe. Tuteurez les deux premières années car son système racinaire est assez superficiel. Une culture en bac est également possible, dans ce cas prévoyez un mélange pour moitié de terreau et de bonne terre de jardin.

Association

Les graminées, les hellébores et les bulbes précoces mettront bien en valeur ce petit arbre pleureur très décoratif…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *