Le jardin blanc

Le jardin blanc c’est quoi ?

Le jardin blanc est un terme employé pour désigner un jardin où la floraison est exclusivement composée de végétaux à fleurs blanches. Dans la symbolique occidentale, la couleur blanche représente la pureté, la vie et la paix. L’idée est probablement née à la fin du XIXème siècle, par opposition aux multiples couleurs du mouvement impressionniste. On obtient évidemment un résultat vert et blanc, et la diversité des couleurs et des formes de feuillage contribue à mettre en valeur les fleurs blanches qui se succèdent au fil des saisons. Le jardin blanc vit par sa fraîcheur, sa luminosité à certaines heures de la journée et s’adapte en général mieux à des petits espaces structurés.

massif fleurs blanches

Que planter dans un jardin blanc ?

Il convient bien sûr d’adapter les plantes utilisées au climat de votre région. Le jardin blanc requiert une continuité dans les floraisons. Gardez à l’esprit que le blanc sera mis en valeur par les feuillages utilisés. La liste des végétaux à employer pour composer un jardin blanc n’est pas exhaustive tant le choix est infini. Voici une sélection de plantes à floraison blanche que j’ai classée par exposition :

A l’ombre ou mi-ombre :

1.Héllébore (helleborus niger alba), floraison décembre à mars 2. Bruyère (erica carnea alba), floraison décembre à avril    3. Muscari blanc (muscari botryoides album), floraison mars à avril :

fleurs blanches

4. Azalée japonaise blanche (rhododendron japonicum), floraison début de printemps 5. Barbe de bouc (aruncus), floraison avril à juillet 6. Muguet (Convallaria majalis), floraison avril à juin :

fleurs blanches

7. Aspérule odorante (gallium odoratum), floraison mai à juin 8. Astrance blanche (astrantia star of billion, floraison mai à septembre 9. Hortensia à feuille de chêne Snowflake (hydrangea quercifolia snowflake), floraison juillet à octobre :

fleurs blanches

10. Cyclamen de Naples blanc (cyclamen hederifolium), floraison août à octobre 11. Hosta plantaginea grandiflora, floraison août à septembre 12. Anémone du Japon Honorine Jobert (anémone hupehensis), floraison septembre à octobre :

fleurs blanches

Au soleil ou ombre légère :
  1. Violette blanche (viola alba), floraison janvier à avril puis septembre à novembre 2. Narcisse blanc (Narcissus obdam), floraison avril à mai 3. Magnolia étoilé (magnolia stellata), floraison mars à avril :

fleurs blanches

4. Tulipe blanche Sapporo ou autre tulipe botanique blanche, floraison fin avril 5. Oranger du Mexique (choisya ternata), floraison avril à mai avec une remontée en septembre 6. Weigela blanc Snowflake, floraison au printemps :

7. Rosier grimpant Valse des neiges, floraison mai à octobre 8. Iris blanc de Monneret, une nouveauté 2018 avec une floraison de mi-saison 9. Véronique blanche (veronica spicata alba), floraison juin à août :

10. Jasmin étoilé ou faux jasmin (trachelospermum jasminoïde) à placer aux abords de la maison pour son parfum, floraison juin 11. Ail décoratif blanc (allium white cloud), floraison en juillet 12. Dahlia cactus Ice Crystal blanc, floraison juillet à octobre :

Les feuillages ont une importance capitale au jardin blanc, car ce sont eux qui composent l’écrin dans lequel s’épanouiront les fleurs blanches. Utilisez différentes couleurs de feuillages : sombres, clairs, bleus, argentés, marginés ou panachés, et même pourpres pourquoi pas ? Jouez également avec les formes pour produire de jolis contrastes. Quelques suggestions :

Les hostas offrent un choix de couleurs multiples, pour ombre et mi-ombre…

hostas

Très graphiques, les fougères aux feuillages et couleurs très divers, le faux aralia panaché ou non (fatsia japonica), l’herbe du japon (Hakonechloa macra) très lumineuse…

plantes ombre

Au soleil, les graminées, les euphorbes des bois ou euphorbe characias, ou encore le lin de Nouvelle-Zélande (Phormium)…

vivaces soleil

On utilise aussi souvent l’art topiaire au jardin blanc, en rondeurs ou en cônes : if (taxus baccata), cyprès de Provence, chèvrefeuille arbustif (lonicera nitida), buis (buxus), troène (ligustrum delavayanum), charme commun (carpinus), houx crénelé (ilex crenata), genèvriers (juniperus)…

Les écorces peuvent également être utilisées car il en existe de parfaitement blanches comme par exemple celle du bouleau de l’Himalaya Betula utilis variété jacquemontii « Grayswood Ghost ».

 

Où trouver des jardins blancs ?

Sissinghurst en Angleterre en est une célèbre illustration.Il a été conçu à partir de 1930 par la poétesse Vita Sackville-West et son époux. Composé de différentes « chambres » à ciel ouvert délimitées de hautes haies taillées, ce jardin est aujourd’hui la propriété du National Trust qui met un point d’honneur à lui conserver son aspect d’origine. Il est aujourd’hui un des jardins les plus visités en Angleterre.

massif fleurs blanchesjardin blanc sissinghurstjardin blancSissinghurst jardin blancjardin blancSissinghurst jardin blancsissinghurst

 

Plus récemment en France, le Parc floral de Apremont sur Allier comporte également un célèbre jardin blanc inspiré de celui du château de Sissinghurst. Il a été conçu par Gilles de Brissac et a ouvert ses portes en 1976. Classé « Jardin remarquable », il se compose de différentes parties : Le jardin blanc à l’entrée du Parc, un riche arboretum, le Pavillon turc, le Belvédère, le Pont Pagode etc…

jardin blanc apremont sur allierjardin blancapremont sur allierjardin blancjardin blancparc floral apremont sur allier

 

Vous trouverez également un jardin blanc parmi les sept jardins du Manoir d’Eyrignac situé dans le Périgord Noir. Une cascade de rosiers blancs surplombe l’eau des bassins, les sculptures végétales et les mixed-borders. En toile de fond les merveilleux paysages de la Dordogne.

jardin blanceyrignacjardin eyrignacjardin blanc eyrignacjardin eyrignacmanoir eyrignacmanoir eyrignac

 

Comment entretenir le jardin blanc ?

Le jardin blanc n’est pas le jardin monochrome le plus difficile à entretenir. Outre le travail que demande un jardin classique, retenez seulement qu’il faudra enlever régulièrement les fleurs fanées ou rouillées par la pluie qui prennent une vilaine couleur.

roses blanches

 

2 Replies to “Le jardin blanc”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *